Ephemerides du mois de Décembre

PLANETES

Mercure
Visible dans Ophiucus le matin à l'est en fin de mois, lever vers 6h, magnitude 0, diamètre 7" 

Vénus
Invisible tout le mois 

Mars
Visible  dans la Vierge puis la Balance, le matin, à l'est, lever vers 4h,  magnitude 1.7, diamètre 5" 
 
Jupiter
Visible  dans la  balance le matin, à l'est, lever vers 5h,  magnitude -1.7, diamètre 32"

Saturne
Invisible tout le mois 

Uranus
Visible dans les Poissons,  coucher vers 4h, magnitude 5.8, diamètre 3.6"

Neptune
Visible dans le Verseau, coucher vers 23h30, magnitude 7.9, diamètre 2.2"

 

LUNE

Pleine lune  le 3 à 16h47
Dernier quartier le 10 à 8h51
Nouvelle lune le 18 à 7h30
Premier quartier le 26 à 10h20

SOLEIL

Pour les dates suivantes, lever, passage au méridien et coucher à Royan.
Le  1   8h26       12h53        17h21       
Le 8    8h34       12h56        17h19
Le 15  8h40       12h59        17h19 
Le 22  8h44       13h03        17h22
Le 29  8h46       13h06        17h27


ÉVÉNEMENTS PARTICULIERS

Le 6
Conjonction Mercure Saturne (1.3°)

Le 13
Conjonction Lune Mars (4°)

Le 14
Conjonction Lune Jupiter (4.1°)

 

CONSTELLATIONS

Sont mentionnées ici les constellations passant au méridien vers 21h/22h avec leur place (en superficie) et leurs étoiles et curiosités principales. 
    
Le Bélier (39ème)
Comporte comme étoiles principales :
Botein, Hamal et Sharatan

Le Triangle (78ème)
Petite constellation elle comporte une seule étoile nommée : Metallah


 

JourHeurePhénomène
01/12/2017 03:51 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)
03/12/2017 16:47 PLEINE LUNE
04/12/2017 00:40 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)
04/12/2017 09:42 Lune au périgée (distance géoc. = 357492 km)
05/12/2017 03:44 Début de l'occultation de 71 Ori (magn. = 5,20)
05/12/2017 04:18 Fin de l'occultation de 71 Ori (magn. = 5,20)
06/12/2017 01:57 Maximum de l'étoile variable delta de Céphée
06/12/2017 17:59 Rapprochement entre Mercure et Saturne (dist. topocentrique centre à centre = 1,3°)
06/12/2017 21:29 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)
08/12/2017 23:08 Fin de l'occultation de 32-alpha Leo, Régulus, (magn. = 1,36)
09/12/2017 00:40 Pluie d'étoiles filantes : Monocérotides (2 météores/heure au zénith; durée = 19,0 jours)
09/12/2017 18:18 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)
10/12/2017 08:51 DERNIER QUARTIER DE LA LUNE
11/12/2017 23:31 Pluie d'étoiles filantes : Sigma Hydrides (3 météores/heure au zénith; durée = 11,0 jours)
12/12/2017 03:48 Opposition de l'astéroïde 451 Patientia avec le Soleil (dist. au Soleil = 2,825 UA; magn. = 10,4)
12/12/2017 13:00 Mercure à son périhélie (distance au Soleil = 0,30750 UA)
13/12/2017 02:49 CONJONCTION INFÉRIEURE de Mercure avec le Soleil (dist. géoc. centre à centre = 1,7°)
14/12/2017 03:36 Pluie d'étoiles filantes : Géminides (120 météores/heure au zénith; durée = 12,0 jours)
15/12/2017 21:50 Pluie d'étoiles filantes : Coma Bérénicides (3 météores/heure au zénith; durée = 11,0 jours)
16/12/2017 19:33 Maximum de l'étoile variable delta de Céphée
17/12/2017 19:39 Opposition de l'astéroïde 20 Massalia avec le Soleil (dist. au Soleil = 2,079 UA; magn. = 8,4)
18/12/2017 07:30 NOUVELLE LUNE
19/12/2017 02:27 Lune à l'apogée (distance géoc. = 406603 km)
19/12/2017 20:10 Pluie d'étoiles filantes : Leo Minorides de déc. (5 météores/heure au zénith; durée = 61,0 jours)
20/12/2017 20:16 Maximum de l'étoile variable zêta des Gémeaux
21/12/2017 05:34 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)
21/12/2017 17:28 SOLSTICE D'HIVER
21/12/2017 22:09 CONJONCTION entre Saturne et le Soleil (dist. géoc. centre à centre = 0,9°)
22/12/2017 04:20 Maximum de l'étoile variable delta de Céphée
22/12/2017 11:49 Pluie d'étoiles filantes : Ursides (10 météores/heure au zénith; durée = 9,0 jours)
23/12/2017 19:51 Début de l'occultation de 42 Aqr (magn. = 5,34)
23/12/2017 21:01 Fin de l'occultation de 42 Aqr (magn. = 5,34)
24/12/2017 02:23 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)
26/12/2017 10:20 PREMIER QUARTIER DE LA LUNE
26/12/2017 23:12 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)
27/12/2017 23:24 Rapprochement entre la Lune et Uranus (dist. topocentrique centre à centre = 4,8°)
28/12/2017 20:25 Début de l'occultation de 73-xi2 Cet (magn. = 4,30)
28/12/2017 21:33 Fin de l'occultation de 73-xi2 Cet (magn. = 4,30)
29/12/2017 20:02 Minimum de l'étoile variable Algol (bêta de Persée)
30/12/2017 18:03 Début de l'occultation de 54-gamma Tau (magn. = 3,65)
30/12/2017 18:57 Fin de l'occultation de 54-gamma Tau (magn. = 3,65)
30/12/2017 22:22 Début de l'occultation de 75 Tau (magn. = 4,96)
30/12/2017 23:34 Fin de l'occultation de 75 Tau (magn. = 4,96)
30/12/2017 23:52 Maximum de l'étoile variable zêta des Gémeaux
31/12/2017 02:23 Début de l'occultation de 87-alpha Tau, Aldébaran, (magn. = 0,87)
31/12/2017 02:42 Rapprochement entre la Lune et Aldébaran (dist. topocentrique centre à centre = 0,2°)
31/12/2017 02:59 Fin de l'occultation de 87-alpha Tau, Aldébaran, (magn. = 0,87)
31/12/2017 22:27 Début de l'occultation de 119 Tau (magn. = 4,32)
31/12/2017 23:36 Fin de l'occultation de 119 Tau (magn. = 4,32)

Indications sur les heures des phénomènes

Les heures affichées pour chaque évènement sont données en Temps Universel (TU) pour Paris (2° 20' 0" E, 48° 52' 0" N, zone A).

 

Phases lunaires pour décembre 2017

lune_decembre2017

Apparence des planètes au télescope pour décembre 2017

planetes_decembre2017

 

 

Lexique Éphéméride : "Occultation" vous avez dit ? Qu'est ce ?

Une occultation arrive lorsqu'un astre plus proche passe devant et cache (occulte) un astre d'arrière plan. Le plus souvent l'astre occulteur n'est autre que la Lune. Tous les autres astres proches du plan de l'orbite lunaire sont alors susceptibles d'être occultés. Les étoiles bien sûr, mais c'est surtout les occultations des planètes et là encore c'est surtout celles de Jupiter et Saturne qui se révèlent particulièrement esthétiques. A noter aussi les occultations des amas comme les Pléiades ou la Crèche, proches de l'écliptique. On peut observer le spectacle à l'oeil nu, mais c'est surtout à travers un instrument que la beauté d'une occultation prend toute son ampleur. 

Une occultation se découpe en plusieurs phases. D'abord la phase d'approche, pendant laquelle la Lune s'approche lentement de sa proie, animée de son mouvement propre par rapport au mouvement sidéral. Puis survient l'instant de l'immersion (quasi instantané dans le cas d'une étoile) : la Lune avale l'astre occulté. Puis le temps de la traversée derrière la Lune pendant lequel bien évidemment on ne voit rien. Et enfin l'immersion; instant où la partie de cache-cache cesse et où l'astre réapparait magiquement. Les immersions ou émersions survenant du côté obscur de la Lune (partie non éclairée aux alentours des quartiers par exemple) sont toujours surprenantes. Enfin les deux astres s'éloignent ensuite négligemment.

Il peut arriver que la Lune n'occulte pas l'astre, mais le rase en apparence, on parle alors d'une occultation rasante, spectaculaire lorsque l'écart angulaire entre les deux astres est très faible. Dans certains configurations particulières, l'astre peut disparaitre et réapparaitre derrière les montagnes lunaires. La visibilité de tel phénomène est locale et étroite autour d'une certaine bande de visibilité (de la même manière que pour une éclipse de Soleil)

Saturn occultation

 

Certaines ocultations sont plus intéressantes scientifiquement :

- occultations d'étoiles par astéroïdes ; qui permettent de simuler la forme de l'astéroide avec plusieurs observateurs (http://www.astrosurf.com/noctambule/occultation/)

- occultations d'étoiles par la Lune ; qui permettent de mesurer des diamètres stellaires (http://media.afastronomie.fr/RCE/PresentationsRCE2016/Occultation_Aldebaran_RCE_video.pdf)

 

 

Ne pas oublier :

Vendredi 8 Décembre : ASSEMBLEE GENERALE

Samedi 16 Décembre : Observation à la Tour de Broue (dès 21h)