Voici les images réalisées le 15 Février 2019 du duo Alain et Etienne avec la petite caméra ToupTek G3M capteur CMOS IMX178.

Capteur : 3096 x 2080 pixels - de 2.4µm - 14bits. Autant dire que cette petite caméra envoie bien sur le 14" !

Bon il n'en a pas toujours été ainsi... avec la DMK21 c'était plus laborieux... 

imagerie du 24 Avril 2014 : http://www.lescepheides.com/archives/2014/04/24/29729910.html

imagerie du 17 Mais 2014 : http://www.lescepheides.com/archives/2014/05/17/29889110.html

mais les logiciels de traitement aussi ont changé. Pour ces images ce sont des films de 6000 images qui ont été fait avec 15% des meilleurs images retenues. Logiciel Registax 6.

 Pour regarder les images en plein format, allez sur l'image -> clic droit sur l'image -> ouvrir le lien dans un nouvel onglet. La photo s'affiche alors en grand.

1) cratère : Clavius : 

Le cratère Clavius est situé au sud ouest du cratère Tycho. Il est le troisième plus grand cratère de la face visible de la Lune avec 225 km de diamètre, après les cratères Bailly qui fait 287 km et D'Alembert 248 km. Clavius a une profondeur de 3,5 km. Ce cratère nectarien est particulièrement recouvert par les éjectas qui ont formé le bassin Imbrium. Le plancher du cratère forme une plaine convexe qui est marquée par des cratères d'impact intéressants. Les plus notables d'entre eux forment une chaîne courbe de cratères. Ces cratères sont désignés, du plus grand au plus petit, par les lettres Clavius D, C, N et J. Au sud-ouest se trouve le cratère Blancanus, au nord-est le cratère Maginus et au nord-ouest le cratère Longomontanus. Les cratères Rutherfurd au sud-est et Porter au nord-est, chevauchent les bords du cratère Clavius.

En 1935, l'Union astronomique internationale a attribué à cet immense cratère le nom de l'astronome et mathématicien allemand Christophorus Clavius.

Clavius_constraste

 

 

2) cratère : Copernic :

Copernic est un cratère d'impact de la Lune situé dans la partie ouest d'Oceanus Procellarum (l'océan des Tempêtes) qui doit son nom à l'astronome Nicolas Copernic. On estime qu'il a 800 millions d'années, et sa formation correspond au début de la période géologique lunaire dite copernicienne. Il est typique de cratères dits « en rayon », nom dû à la forme des rayons de débris dispersés sur plusieurs centaines de kilomètres autour de la zone d'impact. Le cratère Copernic est situé à l'ouest des cratères Ératosthène et Stadius.

On avait choisi le cratère Copernic comme lieu d'atterrissage de la mission Apollo 18 en 1971. Cette dernière a été annulée en 1970 pour des raisons budgétaires.

Copernic_contraste

 

 

3 Cratère : Platon + Vallis Alpes

Platon est un cratère d'impact lunaire situé sur la face visible de la Lune. Il se trouve au nord-est de la Mare Imbrium et des Montes Teneriffe, à l'extrémité orientale des Montes Jura et à l'extrémité occidentale des Montes Alpes d'où partent des crevasses lunaires dénommées Rimae Platon. Au nord s'étend la Mare Frigoris. Le contour circulaire possède de nombreux pics qui donnent des ombres à l'intérieur du cratère. L'intérieur du cratère a un albédo, apparaissant lisse sans aspérité aucune d'impacts quelconques. Le cratère Platon est connu pour être un lieu de phénomène lunaire transitoire (PLT) consistant dans l'apparition d'une lumière ou d'une modification d'aspect de sa surface lunaire pendant une courte durée...

La Vallis Alpes (en latin pour "Vallée alpine"), est une vallée lunaire qui coupe le massif montagneux des Montes Alpes.

La Vallis Alpes s'étend sur une longueur de 166 km du bassin de la Mare Imbrium, vers l'est-nord-est au bord de la Mare Frigoris. La vallée est étroite à ses deux extrémités et s'élargit à une largeur maximale d'environ 10 km le long de la section centrale. Le fond de la vallée est plat, formé par de la lave. La vallée correspond à un graben divisé en deux par une mince fente centrale en forme de rainure. Cette fissure est une cible difficile pour les observations depuis la Terre avec les télescopes.

Les coordonnées sélénographiques de cette vallée lunaire sont 48,5, 3,2. Cette vallée a été découverte en 1727 par Francesco Bianchini.

Platon2

 

 

4 Golfe : Sinus Iridum :

Sinus Iridum (baie des Arcs-en-ciel, parfois traduit en golfe des Iris), située sur la Lune, est une plaine de lave basaltique qui forme une extension au nord-ouest de Mare Imbrium (mer des Pluies). Cette formation cratériforme est entourée du nord-est au sud-ouest par la chaîne de montagnes Montes Jura. La partie en saillie de la chaîne à l'extrémité sud-ouest est nommée Promontorium Heraclides (« tête de femme »), tandis que l'extrémité nord-est est appelée Promontorium Laplace. Cette baie et les montagnes environnantes sont considérées comme l'une des caractéristiques les plus belles de la Lune, et est très appréciée des observateurs lunaires.

Cette baie est ce qu'il reste d'un gigantesque cratère de 236 km formé après le bassin Imbrium et avant le remplissage de ce dernier par la lave de la mer des Pluies, cette lave recouvrant le rempart sud du cratère qui reste visible sous la forme d'une ride. Sinus Iridum ne contient pas de cratères d'impact notable, mais inclut le cratère satellite Heraclides E au sud, Laplace A le long de la bordure orientale et Bianchini G au nord. La surface est nivelée, mais elle est marquée par un certain nombre de dorsa.

Sinus_Iridium_contraste